Randonnées FIRA Automne 2016

La Charte du FIRA et ses statuts

CHARTE DU FIRA

UN PROJET TOURISTIQUE ET ENVIRONNEMENTAL : Permettre la découverte d’un territoire authentique, respecter et mettre en valeur son patrimoine naturel et bâti, respecter un environnement fragile où l’homme et la nature sont en harmonie, promouvoir ainsi les Cévennes, Proposer notre savoir-faire au niveau départemental, Concrétisé par : L’organisation de randonnées non motorisées accompagnées permettant le passage exceptionnel sur des territoires privilégiés en respectant l’environnement dans le cadre d’un tourisme durable, en partenariat avec les structures officielles touristiques et culturelles.

AVEC UNE VISION ECONOMIQUE ET SOCIALE :

• S’appuyer sur le bénévolat des animateurs de randonnées, connaisseurs du territoire,

• Impliquer les différents professionnels locaux (accueil, restauration, hébergement, transport, professionnels de la culture et de l’accompagnement en randonnée),

• Favoriser la convivialité entre les randonneurs,

• Dans le cadre d’un tourisme pour tous Développer l’accessibilité pour les randonneurs aux capacités physiques limitées, Favoriser le partenariat en faveur d’une prise en charge financière.

ET UNE DIMENSION CULTURELLE :
• Rappeler que le Tourisme, en Cévennes, est à dimension culturelle,
• Participer à cette découverte culturelle par l’intermédiaire de la randonnée non motorisée,
• Favoriser le partenariat avec des organismes à vocation culturelle.

STATUTS

ARTICLE 1er – Dénomination de l’association

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour dénomination : FESTIVAL DE LA RANDONNEE, en abrégé FIRA.

ARTICLE 2 – Objet et moyens d’action de l’association

Cette association a pour objet la promotion par la randonnée du territoire cévenol dans son ensemble et des territoires de garrigue situés dans le piémont cévenol.

Ses moyens d’action sont l’organisation d’activités et de manifestations sur le thème de la randonnée non motorisée, développée sous toutes ses formes. Son but est de générer et d’impulser des activités profitables sur le plan économique, social et culturel dans sa zone d’action.

L’association est affiliée à la F.F.R.P. et s’engage à se conformer aux statuts et au règlement intérieur de la Fédération.

ARTICLE 3 – Siège de l’association

Le siège social est fixé à St Jean du Gard – Mairie.

Il pourra être transféré par simple décision du conseil d’administration ; la ratification par l’assemblée générale sera nécessaire.

ARTICLE 4 - Durée de l’association

La durée de l’association est illimitée.

ARTICLE 5 – Composition de l’association

L’association se compose de membre bienfaiteurs, de membres d’honneur, de membres actifs et d’adhérents.

1. Le titre de membre bienfaiteur peut être attribué à toute personne morale ou physique qui apporterait par des moyens ou des sommes en argent une contribution exceptionnelle à l’association.

2. Le titre de membre d’honneur peut être décerné par le conseil d’administration aux personnes physiques ou morales qui rendent ou qui ont rendu, des services signalés à l’association. Ce titre confère aux personnes qui l’ont obtenu le droit de faire partie de l’association sans être tenues de payer la cotisation annuelle.

3. Les membres actifs sont ceux qui ont pris l’engagement de verser annuellement une cotisation dont le montant sera fixé par l’assemblée générale.

4. Les adhérents sont des personnes physiques qui participent aux activités proposées par l’Association.

ARTICLE 6 – Admission

Pour faire partie de l’association, il faut être en accord avec les statuts et souscrire une adhésion annuelle dont le montant est fixé par l’assemblée générale. Le conseil d’administration pourra refuser des adhésions, avec avis motivé aux intéressés.

ARTICLE 7 – Démission – Radiation

La qualité de membre se perd :

1. par décès, 2. par démission, 3. par radiation prononcée pour non paiement de la cotisation, 4. par radiation prononcée pour motif grave constaté par le conseil d’administration. L’intéressé sera invité, par lettre recommandée, à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

ARTICLE 8 – Ressources

Les ressources de l’association proviennent :

1. du montant des cotisations, 2. des subventions éventuelles de l’Europe, de l’Etat, de la Région, des Départements, des Communes et de groupements de communes, 3. des produits divers résultant de ses activités, 4. de toute autre ressource légalement autorisée.

ARTICLE 9 – Conseil d’Administration

L’association est dirigée par un conseil de 24 membres : • 18 sont élus pour 3 ans par l’assemblée générale et sont rééligibles - est éligible au conseil d’administration toute personne faisant partie de l’association depuis six mois et à jour de cotisation. • 6 membres de droit du Conseil d’Administration : o Le président du Comité Départemental du Tourisme du Gard (ou son représentant) o Le président du CRRP Languedoc-Roussillon (ou son représentant) o Le président du CDRP du Gard (ou son représentant) o Le président du CDRP de la Lozère (ou son représentant) o Le président du CDRP de l’Hérault (ou son représentant) o Le président du SRAM (ou son représentant)

Le conseil d’administration choisit parmi ses membres, au scrutin secret, un bureau composé de :

1. un (e) président (e), 2. un (e) ou plusieurs vice-présidents (es), 3. un (e) secrétaire général (e), 4. un (e) secrétaire-adjoint (e), 5. un (e) trésorier (e), 6. un (e) trésorier (e) adjoint (e).

Toute personne de plus de 16 ans, membre de l’association, peut faire partie du Conseil d’Administration. Pour faire partie du bureau, il est obligatoire d’être majeur.

ARTICLE 10 – Réunion du Conseil d’Administration

Le conseil d’administration se réunit au moins trois fois par an sur convocation du président, ou sur demande du quart de ses membres.

La présence de la moitié des membres est nécessaire pour que le conseil puisse délibérer valablement.

En cas d’absence de ce quorum, le conseil est à nouveau convoqué et peut délibérer, quel que soit le nombre de membres présents.

Les décisions sont prises à la majorité des membres présents ou représentés ; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Tout membre du conseil d’administration, qui sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives, sera considéré comme démissionnaire Il pourra alors être remplacé provisoirement par le conseil d’administration, jusqu’à l’assemblée générale.

ARTICLE 11 – Direction – Administration – Règlement intérieur – Dépenses

Le conseil d’administration gère les affaires courantes de l’association. Il prend toutes les décisions utiles à la bonne marche de l’association, mais aussi dans le cadre des missions que lui a confié l’assemblée générale et dans le cadre du budget adopté par celle-ci.

Le président ou la présidente anime l’association, coordonne les activités ; assure les relations publiques, internes et externes, représente de plein droit l’association devant la justice, dirige l’administration de l’association.

ARTICLE 12 – Rétributions

Les membres de l’association ne peuvent recevoir aucune rétribution pour les fonctions qui leur sont confiées. Ils peuvent, toutefois, être indemnisés pour leurs frais de déplacements et de représentations au vue des pièces justificatives.

ARTICLE 13 – Assemblée générale ordinaire

L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres d’honneur, bienfaiteurs, actifs.

L’assemblée générale ordinaire se réunit chaque année au premier semestre. Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.

Le président, assisté des membres du bureau, préside l’assemblée et présente le rapport moral de l’association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’assemblée. Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, au remplacement, au scrutin secret, des membres sortants du conseil d’administration.

Ne devront être traitées, lors de l’assemblée générale, que les questions soumises à l’ordre du jour.

Toute proposition émanant d’un sociétaire et destinée à être soumise à l’assemblée générale ordinaire doit être adressée par écrit au conseil d’administration au moins quinze jours avant la date de la réunion de l’assemblée générale.

Les décisions de l’assemblée sont prises à la majorité des membres. Le vote par procuration est permis, dans la limite de deux pouvoirs par adhérents.

Pour que les délibérations de l’assemblée générale soient valides, il faut que le tiers des membres de l’association, soit présent ou représenté. Si ce quorum n’est pas atteint, une assemblée générale extraordinaire sera convoquée dans les quinze jours qui suivent, qui pourra alors délibérer valablement quel que soit le nombre de membres présents ou représentés.

Le vote a lieu à main levée ou à bulletin secret si dix membres, au moins, le demandent.

ARTICLE 14 – Assemblée générale extraordinaire

L’association peut être convoquée en assemblée générale extraordinaire, soit sur l’initiative du président et du conseil d’administration, soit sur demande écrite et signée par un quart de ses membres.

Cette assemblée générale extraordinaire aura lieu dans le mois qui suivra cette décision. Elle ne peut débattre que sur les modifications des statuts ou la dissolution de l’association …

Les délibérations sont prises à la majorité des deux tiers des membres présents.

ARTICLE 15 – Règlement intérieur

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d’administration qui le fait alors approuver par l’assemblée générale.

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association ou définissant les prescriptions à respecter pour être en accord avec les objectifs de l’association.

ARTICLE 16 – Représentation juridique

L’association est représentée en justice par son (sa) président(e), ou à défaut par tout autre membre du conseil d’administration spécialement habilité à cet effet, par ce dernier.

ARTICLE 17 – Modification des statuts

Les statuts peuvent être modifiés, par l’assemblée générale extraordinaire, sur proposition du conseil d’administration ou du tiers, au moins, des membres de l’assemblée générale. Dans ce dernier cas, cette proposition doit être soumise au bureau, deux mois minimum avant la séance qui en discutera.

ARTICLE 18 – Dissolution de l’association

L’assemblée générale extraordinaire appelée à se prononcer sur la dissolution de l’association doit être convoquée spécialement à cet effet et doit compter les deux tiers au moins des membres votants en exercice.

Si cette proportion n’est pas atteinte, l’assemblée générale extraordinaire est convoquée à nouveau à quinze jours d’intervalle. Elle peut alors délibérer quel que soit le nombre des membres votants présents.

ARTICLE 19 – Liquidation des biens de l’association

En cas de dissolution, l’assemblée générale désigne un ou plusieurs mandataires chargés de la liquidation des biens de l’association. Elle attribue l’actif net à une ou plusieurs associations ayant un objet analogue ou à une œuvre philanthropique reconnue par l’Etat.

Le Président E.BOSC La Secrétaire D.ROZIERE Le Trésorier J. PAULIN

Le Bureau du FIRA